Aller au contenu principal
Conseils Nutrition

Le jeûne intermittent

Soustitre
Si la technique du jeûne intermittent est de plus en plus répandue dans le milieu du fitness, savez-vous exactement en quoi elle consiste, et comment la pratiquer ? Keepcool vous explique tout !

Image
Image
nourriture

Qu’est-ce le jeûne intermittent ?

Tout d’abord, comme son nom l’indique, le jeûne intermittent consiste à alterner deux phases : la phase de jeûne et la phase d’alimentation.

Il existe plusieurs types de jeûnes intermittents, mais le plus pratiqué reste celui du 16:8. Nous parlerons donc du jeûne intermittent en fonction de la méthode 16:8. Ici, la période de jeune entre le dîner et le déjeuner doit être de 16 heures.

En général, les personnes pratiquant ce type de jeûne arrêtent de manger entre 20h et 21h et recommencent à manger le lendemain entre 12h et 13h, car il est plus simple de placer une partie de la période de jeune durant la nuit.

Cependant, vous êtes libres d’organiser votre période de jeûne comme cela vous arrange, et en fonction de vos horaires de travail (si vous êtes de nuit il est préférable de décaler la période de jeune sur la journée par exemple).

Pendant la période de jeûne, le but est de laisser son corps fonctionner sans aucun apport calorique (que ce soit à travers les boissons ou les aliments), mais il est très important de s’hydrater tout au long de la journée ! Nous avons donc le droit à boire de l’eau, mais aussi du thé et du café noir (sans sucre évidemment) !

horloge

A quoi ça sert ?

Premièrement, le jeûne intermittent va mettre au repos le système digestif. En effet, la prise des repas étant condensée sur une plage horaire de 8 heures, la digestion va beaucoup moins travailler qu’en temps normal ! Cela aura des bénéfices à la fois sur les ballonnements et les maux de ventre, mais également en terme d’énergie : puisque le système digestif fonctionnera peu de temps, il aura besoin de moins d’énergie qu’habituellement.

Deuxièmement, cela favorise la perte de poids. Si cette méthode est à éviter en prise de masse, elle est idéale pour les personnes qui souhaiteraient quant à elles perdre quelques kilos !

Pourquoi me diriez-vous ? C’est tout simplement lié au fait qu’environ 8 heures après le dernier repas, le métabolisme va puiser dans les réserves de graisse pour satisfaire son besoin en énergie.

Cependant, il est important d’avoir un mode de vie sain et une alimentation équilibrée pour introduire ce type de fonctionnement et voir des résultats positifs.

Nous vous conseillons d’ailleurs de lire notre article sur 10 principes pour manger mieux et perdre du poids en cliquant ici ainsi que celui sur la perte de poids de manière durable que vous trouverez si vous voulez être un expert en la matière ;)

Troisièmement, le jeûne intermittent va permettre à notre corps de purifier ses cellules : il va éliminer les cellules mortes et les régénérer.

De nombreux bénéfices s’ajoutent à ces derniers :

  • Régule la satiété
  • Booste les défenses immunitaires
  • Participe à l’élimination des déchets de l’organisme
  • Amélioration du sommeil
  • Augmentation de la concentration

Comment le mettre en place ?

Le jeûne intermittent n’est pas un mode de vie à adopter au quotidien, il est à introduire sur une durée de 4 à 6 semaines et il est à adapté en fonction de nos besoins.

Ensuite, peu importe sa durée, il est important de commencer à jeûner de façon progressive afin d’éviter quelques effets secondaires tels que les vertiges, les nausées, les maux de tête, les sensation de fatigue…

Nous vous conseillons donc de commencer votre jeûne en décalant petit à petit l’heure de votre premier repas, jusqu’à atteindre les 16 heures.

Vous pouvez aussi commencer par jeûner en semaine et vous autoriser un petit déjeuner en week-end.

Quelques conseils

  • Qui dit mise au repos du système digestif, dit potentiellement constipation. Il est donc vivement conseillé de ne pas réduire son alimentation, et surtout de consommer des aliments riches en fibres, principalement au dernier repas de la journée.
  • Evitez les aliments industriels, les aliments trop salés, trop sucrés et trop gras.
  • Reposez-vous suffisamment pour ne pas ressentir de fatigue.
  • Hydratez-vous en grande quantité tout au long du jeûne.
  • Et enfin, écoutez votre corps et allez à votre rythme !

Pour en savoir plus, nous vous invitons à regarder la vidéo sur le jeûne intermittent faite par votre coach Cyril, expert en nutrition ! Vous pouvez la retrouver juste ici.